Combien coûte une place en micro-crèche ?

Les micro-crèches ont chacun leur grille tarifaire. La tarification varie d’une micro-crèche à une autre mais Berceau des Rois vous garantit une place pour moins de 5€ de l’heure de garde, tout en prenant compte les aides complémentaires dont vous pouvez en bénéficier.

Qu’est-ce qu’une micro-crèche ?

Les micros-crèches sont des crèches privées qui accueillent jusqu’à 10 enfants par établissement. Ces établissements, qu’ils soient publics ou privés, sont dans la plupart des cas conventionnés par la CAF, ce qui est le cas de Berceau des Rois. Cette convention vous permet  de bénéficier d’aides financières provenant de la CAF. Ceci nous permet, quelle que soit votre situation, de vous proposer un tarif inférieur à 4 euros par heure de garde.

Que se cache derrière le prix d’une micro-crèche ?

Les tarifs varient d’une structure à une autre, ils dépendent des prestations proposées. Chez Berceau des Rois, vos enfants seront choyés par une équipe pluridisciplinaire composée d’une éducatrice de jeunes enfants, d’auxiliaires petite enfance, d’un psychologue et d’un médecin de crèche. Les repas que nous proposons sont issus d’agriculture biologique.

Quelles sont les aides financières ?

Selon votre situation, de nombreuses aides sont à vos dispositions afin de vous aider à supporter le coût du mode de garde que vous choisirez pour votre enfant.

Financement par l’entreprise

Saviez-vous que votre entreprise peut participer au financement de la place de votre enfant ?

En effet, si vous et / ou votre conjoint.e êtes salariés du privé, votre entreprise a la possibilité de sponsoriser la place de votre enfant avec un contrat entreprise. Grâce à ce mode de financement, une partie du coût de votre place sera prise en charge par votre employeur ou celui de votre conjoint.e.

Pour l’entreprise, c’est également intéressant : elle profite d’avantages fiscaux pouvant atteindre 78% de la somme engagée pour votre sponsoring tout en améliorant la qualité de vie de ses salariés.

Pour bénéficier de cette solution, n’hésitez pas à faire la demande auprès de votre employeur ou du responsable des ressources humaines ou celui de votre conjoint.e. Ou plus simplement, mentionnez que vous êtes salariés du privé dans le formulaire de pré-inscription et nos conseillers s’occuperont du reste.

Le complément de libre choix du mode de garde (CMG)

Cette prise en charge est une aide financière, qui permet de compenser vos dépenses pour la place de votre enfant, versée par la CAF ou la MSA (Mutualité Sociale Agricole), que l’on retrouve dans les micros crèche, ce qui est le cas chez Berceau des Rois.  Le CMG est versé pour chaque enfant gardé.

Contrairement aux crèches publiques, c’est un versement que vous percevrez directement

La CMG est plafonnée à hauteur de 85%. Autrement dit, un minimum de 15% du montant reste à votre charge. La CMG est calculée en fonction de certains critères: le nombre d’enfants à votre charge et de leur âge, du coût de la place et aussi de vos revenus N-2. Dans certains cas, ce complément peut être majoré

À noter qu’avant le 1er janvier 2020, dès que l’enfant atteignait ses 3 ans, le montant de l’aide était divisé par deux : ce qui pénalisait les familles des enfants célébrant leur 3 ans avant la fin d’année scolaire (donc, nés entre le 1er janvier et le 31 août). Depuis le 1er janvier 2020, les familles d’enfants âgés de plus de 3 ans et encore en crèche conservent la totalité de l’aide jusqu’à la rentrée scolaire suivante.

Les critères d’attributions de la CMG

Pour être éligible au complément de libre choix de garde, les conditions sont les suivantes :

  • Votre enfant doit avoir moins de 6 ans.
  • Il doit être accueilli en micro-crèche au moins 16h par mois.
  • La tarification de la micro-crèche ne doit pas dépasser 10€ par heure de garde.
  • Les parents doivent se trouver dans au moins l’une de ces situations suivantes :
En coupleSeul(e)
Un ou deux membres du couple travaillent ou les 2 sont étudiantsLa personne travaille ou est étudiante
Au moins une personne du couple perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH)La personne perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
Un membre du couple perçoit le RSA et est inscrit dans une démarche d’insertion professionnelleLa personne perçoit le RSA et est inscrite dans une démarche d’insertion professionnelle
Un des membres du couple est inscrit comme demandeur d’emploi et perçoit L’allocation temporaire d’attente (Ata) ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS)La personne est inscrite comme demandeur d’emploi et perçoit L’allocation temporaire d’attente (Ata) ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS)

Pour en faire sa demande, il vous suffira d’aller sur le site de CAF.

La CMG majorée

Une majoration du complément est proposée pour les familles (décret n° 2019-1103 du 30 octobre 2019) qui se trouvent dans certaines situations telles que :

  • Les familles monoparentales
  • Les horaires de travail atypique
  • Le parent handicapé 
  • L’enfant handicapé

Famille monoparentale

En tant que parent isolé, vous bénéficiez d’une majoration de 30% du CMG.

Les horaires de travail atypiques

Les horaires de travail des deux parents doivent être compris: 

  • de 22h à 6h du lundi au samedi
  • les dimanches et jours fériés

Si vous et votre conjoint, tous deux, vous retrouvez dans cette situation où vous avez des horaires atypiques, alors pour pourrez bénéficier d’une majoration de 10%

Votre enfant doit avoir une garde d’au moins 25 h par mois durant ces horaires.

Le parent handicapé

Une majoration de 30% est disponible dans la situation où un des deux parents perçoit une allocation adultes handicapé (AAH).

Celle-ci est cumulable avec la majoration des horaires atypiques (10%)

L'enfant handicapé

Une majoration de 30% est disponible dans la situation où votre enfant perçoit une allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) .

Toutes ces majorations sont cumulables entre elles.

A prendre en compte: toutes ces majorations resteront toujours dans la limite de plafond de 85% des dépenses.

Crédit d'impôt

Vous avez également la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt, en plus du CMG, en fin d’année.

Il faut que votre enfant soit inscrit dans une crèche hors domicile, doit avoir moins de 6 ans et doit être à votre charge.

Seules les dépenses de la garde de l’enfant seront prises en compte. 

Dans la limite du plafond de 2300€, vous percevrez 50% de frais de dépenses soit jusqu’à 1150€ de crédit d’impôt..

Voici un tableau présentant la somme maximum pour avoir droit au crédit d’impôt :  

Montant maximum :

Par enfant 

Par enfant, si la garde des parents est alternée

Frais de garde à déclarer 

2300 € maximum

1150 € maximum

Crédit d’impôt

1150 € maximum

575€ maximum

Ce sont sur vos déclarations de revenus que vous devriez déclarer les sommes dépensées pour la garde afin de bénéficier d’un crédit d’impôt. Vous pouvez y procéder en ligne ou en format papier sur le site internet du gouvernement.

Une aide départementale

Le département dans lequel vous résidez peut également vous proposer une aide financière afin de financer la garde de votre enfant. Le montant d’aide peut varier d’un département à un autre. Pour cela, n’hésitez pas à contacter le conseil départemental de votre résidence afin de bénéficier de cette aide ou renseignez vous sur le site internet de votre conseil départemental.