Nos .

Simulation instantanée...

Découvrez NOS crèches à proximité ...

En tant que crèches privées, nous accueillons des enfants à tout moment de l’année, selon les places disponibles. Vous n’avez pas à attendre la date d’une commission d’attribution ou autre.

A réception de votre demande, nous vous envoyons toutes les informations sur la/les crèche.s de votre choix et vous pouvez ensuite prendre rdv pour visiter la crèche si vous le souhaitez et finaliser votre inscription.

Nous l’avons voulu simple parce que nous sommes aussi parents de jeunes enfants et donc conscients du stress que cela peut générer. 

Vous souhaitez savoir s’il y a de la place dans une crèche à côté de chez vous, cliquez ici et suivez les étapes

La plupart de nos crèches sont ouvertes soit de 7h30 à 18h30, soit de 8h à 19h. 

Nous sommes présents en Ile de France, dans tous les départements sauf le 95 et dans le 69 (Rhône-Alpes).

Notre raisonnement est de dire, plus vous êtes loin des grand bassins d’emploi, plus vous avez besoin de partir tôt pour anticiper les temps de transport. 

En indiquant votre département ici, nous vous présentons les crèches proches de chez vous selon votre département et à la fin, vous pouvez accéder à tous les horaires et détails (adresses, etc.) 

Et en plus, vous aurez accès à des conseils pour faire payer votre place de crèche par votre employeur, comme ça, il sera sur de vous fidéliser au travail 😉

Avant 1 an :  Le mot d’ordre est : « Eveil et Attention maximum ! »

L’objectif : Rendre le plus fluide possible le passage de la maison à la crèche et surtout respecter le rythme de chaque enfant car à cet âge là, il ne connait pas le concept « attends ». 

Après 1 anLe mot d’ordre est: Socialisation et Développement Optimum

L’objectif :  développer les 3 axes essentiels au développement de l’enfant : (1) Cognitif et langagier – (2) Social et affectif – (3) Moteur et Sensoriel.

En suivant ces étapes, un chargé d’accueil famille pourra même vous indiquer les projets spécifiques en cours dans la crèche proche de chez vous.  

Il est désormais scientifiquement  prouvé que la présence de pesticides dans les aliments ralentit le développement cognitif de l’enfant. C’est la première raisons pour laquelle toutes les crèches de notre réseau disponible ici ne proposent que des repas bio pour tous les enfants.

Pour cette raison entre autres, mais aussi parce que nous croyons au bio.

De plus, étant  nous mêmes parents de jeunes enfants et parce que nos propres enfants sont passés dans nos crèches, nous ne pouvions proposer, dans toutes nos crèches, sans coût supplémentaire, des repas bio, au maximum possible, que peuvent proposer notre fournisseur de repas – Elior – qui livre chaque crèches tous les matins

Cette cuisine centrale s’engage à s’approvisionner le plus possible en circuit court avec des fruits et légumes de saison.

Enfin, pour éviter que les enfants ne soient en contact avec d’éventuels perturbateurs endocriniens (des substances qui affectent leur développement de façon minime mais massive avec le temps), tous les produits de nettoyage de la crèche sont bio et dans certains cas fabriqués maison. 

Inutile de préciser que les enfants sont quotidiennent sensibilisés au tri sélectif au quotidien et que pour les tout petits, le lait est également bio, que toutes les couches sont bio et ce, sans surcoût pour nos familles. Mais c’est elles qui en parlent le plus. Pour voir  vidéos de témoignages, suivez simplement les étapes ici.  

La loi demande d’avoir environ 3 personnes pour les établissements de notre taille. Au sein de nos crèches, nous recrutons 4 personnes à temps plein dans chacune de nos micro crèches dont la capacité est limitée 10 enfants.

Par ailleurs, la loi nous demande une Educatrice de Jeunes Enfant (EJE) par crèche à 7h/semaine. Notre politique est d’avoir une EJE à temps plein (35h/sem) sur chaque crèche, même quand les crèches sont géographiquement proches. Pour nous, la présence de cette éducatrice auprès des enfants est un solide gage de qualité.

Ex: A Brétigny sur Orge, nous avons 3 crèches, nous avons 3 EJE, une pour chaque crèche. 

De plus, nous ne recrutons que des personnes diplômées petite enfance et 90% ont au moins 2 ans d’expérience. Voulez travailler chez nous, voici nos offres d’emploi

Une grande partie du plaisir de cette aventure vient du fait qu’avec ma femme, nous avons créé des établissements où nous puissions être fier de confier nos propres enfants. Ce qui a été le cas ,-)

Oui, c’est le luxe, je sais… mais ne dit-on pas que charité ordonnée commence par soi-même 😉

Du coup, ce que nous pensons bons pour les enfants, nous l’appliquons dans les crèches. C’est par exemple comme cela que nous sommes passé au bio dans les crèches, le jour où nous avons été convaincus que c’était bon pour nos propres enfants à la maison. 

Au fait, ai-je oublié de vous dire que ma femme est Éducatrice de Jeunes Enfants (EJE) ?

Vous êtes curieux, je vous révèle toute notre histoire ici

Je suis Armel Laminsi, fondateur et dirigeant du groupe Berceau des Rois, mais surtout papa de 4 adorables (mais très coquins) jeunes – enfants.  

J’ai démarré cette aventure avec ma femme à la naissance de notre première fille en 2009. La première crèche était à Versailles, d’où d’ailleurs le nom « Berceau des Rois ». 

Ensuite, en 2015, j’ai découvert le système de micro crèches, ces petites familles où toutes les professionnelles connaissent chaque enfant et réciproquement, ce qui permet du coup de respecter le rythme de chaque enfant tout en constituant la parfaite étape intermédiaire entre la maison et l’école.

En 2018, armé de cette expérience et conscient du manque de places en crèche, on a tout plaqué avec ma femme pour ouvrir ce type de micro crèches. 

Depuis, nous en avons ouvert une vingtaine et avons des projets plein la tête. 

Merci à chacun des membre de l’équipe qui nous accompagne dans cette folle aventure. 

Nos .

Conseils pour trouvez le mode de garde idéal !

La priorité d’un mode de garde public, c’est à dire financé par la mairie ou la collectivité est d’être financièrement le plus accessible possible.

Ce qui ne veut pas forcément dire que le service est de mauvaise qualité. Parfois, on a de bonnes surprises… En revanche, les circuits de décisions sont plus longs et la directrice a, en général moins de pouvoir… et donc, les choses peuvent parfois mettre plus de temps à se faire. 

La priorité dans le privé est celle que les fondateurs décident. Pour certains, c’est faire du bénéfice. Pour d’autres, c’est proposer le meilleur rapport qualité/prix, pour d’autres encore, c’est être fier de ce qu’ils proposent. Nous pensons être dans la 3ème catégorie, mais c’est à vous de juger et de faire votre marché

Ensuite, dans le privé, il y a 2 types d’acteurs :

  • les très gros : qui sont finalement similaires au public car il ont plusieurs centaines d’établissements à gérer. 
  • les petits et les moyens : qui sont en général plus flexibles. Chez nous par exemple, un commentaire de parent arrive très très vite à la direction et les choses bougent beaucoup plus vite car les directrices ont au téléphone leur supérieure plusieurs fois par téléphone. Ensuite, de temps en temps, les tout petits ont parfois des problèmes de moyens, justement ! (sans jeu de mots 😉

Elle propose un mode de garde individualisé, ce qui est notamment intéressant quand les enfants sont très très jeunes et n’ont pas besoin de socialisation.

La qualité de l’accueil est surtout fonction de la qualité intrinsèque de l’assistante maternelle elle même et il y a vraiment de tout « sur le marché ». 

L’inconvénient est qu’en tant que personne physique :

    • elle aura des absences plus ou moins prévisibles et compatibles à votre agenda car elle a sa propre vie à gérer (vacances, enfant malade, etc.) 
       
    • vous ne savez jamais vraiment ce qui se passe quand vous n’êtes pas là, vous devez donc être prêt à faire confiance de façon – il faut le dire – aveugle. Voici mon expérience personnelle à ce sujet.  

Le plus important est de savoir les recruter, et notamment savoir poser les bonnes questions et surtout décoder les réponses. Pour vous aider à réussir le choix de votre assistante maternelle, une mini-formation gratuite est disponible en bonus après cette étape.   

Il faudra également du temps pour assurer toutes vos obligations légales et toutes les formalités administratives parce que vous êtes son employeur.

Mais cela aussi est expliqué dans la formation bonus car quelque soit la solution que vous choisissez, l’important pour nous est que ce soit la bonne pour vous. 

La crèche propose un mode de garde collectif et avec un énorme bénéfice qui est celui de la socialisation de l’enfant.

Mais lorsque les enfants sont très jeunes, ils n’ont pas besoin de socialisation et c’est pourquoi nous avons d’ailleurs choisi de nous spécialiser dans des petites crèches où nous recrutons 4 professionnelles pour 10 enfants. 

Les parents trouvent plus rassurant le fait d’avoir un lieu public avec plusieurs professionnelles.

Mais, il faut adhérer au fonctionnement de la collectivité. De temps en temps, quand les enfants jouent ensemble, une maladresse ou un agacement d’enfant ici peut causer un pleur là-bas. Mais est ce que ça ne fait justement pas partie de la socialisation ? Sinon, comment feront-ils à l’école ? 

L’important est donc de choisir une crèche où – à minima – la spécificité des très jeunes enfants est prise en compte, notamment avec un espace dédié, à l’abri protégé des maladresses des plus grands.  Ce qui, évidement est précisément notre façon de fonctionner dans nos crèches, évidemment y compris près de chez vous. 😉  

Le mode de garde parfait est spécifique à chaque famille avec ses contraintes et à chaque enfant.

Les premiers critères doivent toujours être ceux de l’enfant : de quoi a besoin l’enfant ?

C’est pourquoi, nous vous posons une partie de ces questions ici. Il faut commencer par l’âge de l’enfant et ses habitudes de vie.  En clair, est ce que le mode de garde choisi permet répondre aux habitudes de vie de l’enfant et/ou – selon son âge – son besoin de stimulation ou de socialisation ?

Ensuite, il faut pouvoir le trouver ce mode de garde. En moyenne, les parents font 1/4 d’heure de détour à pour confier leur enfant, parfois plus, parfois mois. La distance du lieu de garde doit donc être faisable pour vous, même moyennant un peu de sacrifice, après tout, ces premières années sont les plus importantes dans son développement.  C’est justement  pour savoir quelles sont les solutions de garde disponibles à proximité de votre domicile, que nous vous proposons de cliquer ici

Tous les modes de garde bénéficient des aides de l’Etat : que ce soit les crèches publiques, privées ou les assistantes maternelles. 

Pour les assistantes maternelles et les crèches publiques, les aides sont versées directement à l’assistante maternelle. Du coup, le reste à charge visible est plus faible.

Pour les crèches privées comme les nôtres, l’aide est versée directement au parent qui la reverse à la crèche.

Raison pour laquelle la facture de la crèches à apparemment plus importante. 

Pourtant, le reste à charge réel est dans certains cas le plus faible de tout les modes de garde. 

En complétant ce formulaire, vous obtenez votre tarif spécifique suivant vos besoins et votre situation spécifique. 

Les tarifs varient en fonction de plusieurs paramètres : 

  1. les revenus de la familles : qui influencent l’aide qu’elle recevra de la CAF, et ça peut aller du simple au double
  2. la structure familiale de la famille, en couple ou solo, le nombre d’enfants, etc. 
  3. le nombre de jours réservés par semaine
  4. le souhait et la possibilité ou non de faire participer l’employeur d’un des parents.

Pour toute ces raisons, les tarifs changent d’une famille à l’autre. 

En complétant ce formulaire, vous aurez votre tarif personnalisé, tenant compte de vos paramètres à vous. 

Oui … et heureusement !

En effet, l’aide CAF est la même quelque soit le nombre de jours que vous réservez. 

De ce fait, plus vous réservez des horaires au plus juste de vos besoins, plus vous faites des économies parce qu’une autre famille peut occuper la place sur les jours dont vous n’avez pas besoin. 

Nosu avons millité pour que la CAF prenne en compte votre situation particulière.

Ca a payé et depuis peu, vos aides sont augmentées de +30% par rapport aux aides d’une famille normale. 

Ce qui vous permet de réduire de façon très forte votre reste à charge de façon que la crèche vous coûte parfois moins cher qu’une crèche municipale. 

Même si vous êtes au chômage, votre enfant reste éligible pour une place la crèche privée. 

D’ailleurs, beaucoup de parents prennent une place à temps partiel pour relancer leur recherche d’emploi et ensuite passer à temps plein quand ils trouvent un travail. 

Par contre, en congé parental, il nous a été reporté des difficultés d’obtenir l’aide CAF lorsque le congé parental est à plus de 50%.

Ce que font les parents est donc qu’ils baissent leur congé parental à au moins 45% en se remettant soit en recherche d’emploi, soit en reprenant un travail à 55% minimum. 

Il n’est ni nécessaire, ni indispensable de se faire sponsoriser par son employeur pour bénéficier d’une place dans nos établissements. 

En revanche, si vous en avez la possibilité, une myriade de bénéfice accompagne ce contrat, les deux plus importants étant :

  • forte baisse de votre reste à charge,
  • statut prioritaire dans les renouvellements.

Qui sommes nous ?

Après avoir fait face aux difficultés de mode de garde à la naissance de ma première fille en 2009, j’ai créé, avec la précieuse aide de ma femme Educatrice de Jeunes Enfants, la première crèche, Berceau des Rois. Depuis, cette crèche a fait des petits et nous sommes  maintenant réseau d’une quinzaine de micro crèches se réunissant autour de valeurs comme la bienveillance, l’éco-responsabilité  et l’exemplarité en matière de bien-traitance et de libération du potentiel de chaque enfant.

Notre fonctionnement nous a valu la distinction de « Crèche Exemplaire » par le réseau Crèche Pour Tous qui audite plus de 800 crèches chaque année en France.  En savoir plus, découvrez nos crèches ici.

Crèche pour moi by Berceau desz Rois - Tous droits réservés.

Fait avec ❤ en Ile de France.